Livre du mois: Petit astronaute

Juliette, la vingtaine, profite d’une visite libre pour revisiter la maison de son enfance et faire remonter à la surface des souvenirs qui ont marqué son enfance. « La maison, ça sert à fixer des souvenirs pour les rendre indélébiles », souffle-t-elle. Elle se remémore notamment l’arrivée de Tom, son petit frère.

Surnommé Major Tom par ses parents (comme dans la chanson Space Oddity de Bowie), le petit garçon vient au monde avec un lourd handicap, la paralysie cérébrale. Du choc de la nouvelle à l’acceptation de sa condition, en passant par le poids du regard des autres et des difficultés à trouver des services en CPE, les différentes étapes du deuil par les parents Michel et Pénélope nous sont racontées à travers la narration de Juliette. 

 

 

Dernier album du bédéiste québécois Jean-Paul Eid, Le Petit astronaute suscite beaucoup d’intérêt et pour cause! Décrit par l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée comme une  « véritable ode à la différence », le livre qui a remporté le Prix de la critique (et le Prix des Librairies 2022, catégorie BD) aborde un sujet trop peu souvent abordé de l'intérieur. 

 

 

 

 

Étant lui-même père d’un fils polyhandicapé devenu adulte, Jean-Paul Eid a imaginé et illustré l’univers du petit Tom comme celui d’un petit astronaute en orbite qui peine à communiquer avec son entourage, lui qui vient d’une étoile où on se parle sans mots et où l’on marche sans jambes. Et qui apprendra, comme le fils de Eid, à communiquer avec des pictogrammes, comme ceux qui se trouvent sous la couverture du livre.

 

 

À la fois touchant, bouleversant et lumineux, le roman graphique d’autofiction (pour adultes ou grands enfants avertis!) suit la trajectoire de cette famille sans jamais tomber dans le piège du pathos. Les personnages font même preuve de beaucoup d’humour! Avec sensibilité, Jean-Paul Eid montre comment le Petit Tom aura une influence positive sur toutes les personnes qu’il a côtoyées. En se limitant à une palette restreinte de couleurs, le bédéiste a créé un univers enveloppant et doux où l’on s’ancre dès les premières pages. 

Pour une rare fois, on aborde le côté lumineux d’une telle trajectoire familiale avec tout ce qu’elle comporte de beau, de triste et de bienveillant. On en ressort remué, ému et reconnaissant d'avoir été un temps soi peu dans le système solaire du petit Tom.

Le petit astronaute
Jean-Paul Eid
La Pastèque, 156 pages

 

Pour vous procurer le livre, visitez-nous à la boutique ou cliquez ici.

Older Post Newer Post

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published